Les incontournables Parcs Naturels

Randonnée entre Écrins et Queyras

#Queyras

Sur une superficie de 58 000 hectares, le Parc Naturel Régional du Queyras englobe 10 communes sur un territoire de montagne, offrant un patrimoine naturel et culturel tout à fait unique. Avec des sommets dépassant pour la plupart les 3 000 mètres, le Queyras offre un réseau pédestre balisé de qualité permettant de suivre entre autre le GR58 ou le GR5. Au delà d’une faune et une flore montagnarde traditionnelle (chamois, marmottes, aigles royaux…), il abrite également des espèces uniques comme la salamandre de Lanza, la tulipe de Guillestre, le papillon Isabella, l’astragale Queue-de-Renard. Enfin, le parc valorise un patrimoine culturel unique : cadrans solaires, sculpture et travail du bois, fort, vie pastorale et religieuse, sont autant d’atouts que vous découvrirez dans ces villages.
Plus d’infos sur le Parc Naturel Régional du Queyras

#Écrins

Parc de haute montagne, le massif des Ecrins recèle plus de 150 sommets qui dépassent 3 000m d’altitude avec son point culminant, la Barre des Écrins, à 4 102m d’altitude. Les 750 km de sentiers dont l’emblématique tour de l’Oisans et des Ecrins (GR54) permettent de découvrir en famille ou entre sportifs le massif des verdoyantes vallées jusqu’aux sommets enneigés. Le programme d’accueil (animations, rencontres avec un garde…) et les maisons du Parc avec leurs muséographies et films permettent d’approfondir la visite et de mieux connaître ce territoire remarquable.
Plus d’infos sur le Parc National des Ecrins

Découvrez les espèces protégées !

Au détour des chemins de randonnée, vous pourrez apercevoir des espèces naturelles endémiques : la tulipe de Guillestre, les genévriers thurifères centenaires, la salamandre de lanza…
Au moment de la floraison de la tulipe de Guillestre, en avril-mai, des visites du jardin de la Maison de la Nature sont organisées par ses membres (voir page animations).

div>